Tag: dialogue

Un réveil atypique

Le Blogueur

L’un de ces récents matins, j’ai eu un réveil atypique. En effet, subitement, sans que je sois politicien ou politisé, j’éprouvai une irrésistible envie d’aller au « dialogue national inclusif« . Quelle mouche m’aurait piqué ? Pas la Tsé-tsé, en tout cas. Mes vaccins sont encore valides. Mais ils sont contre la fièvre jaune et la méningite, ceux …

Continue reading

Le Dialogue : une panacée ?

Où est passé le fameux « dialogue »,ce phénomène politico-acoustique qui a suscité une cacophonie mémorable l’année écoulée, et même bien avant ?  En défrayant la chronique il était devenu une sorte de spectre qui hantait le microcosme politique local et l’opinion en général, agité et amplifié par la «voix de [leur] maître », les …

Continue reading

Le dialogue réflexif

Dialogue

Malgré un pessimisme jamais dissimulé, j’ai toujours encouragé un dialogue constructif entre les différentes « forces politiques » du pays. La dernière occasion où je me suis exprimé à ce propos, j’avais osé dire qu’on était en train de rater le train de l’histoire et que celui-ci n’a jamais attendu personne.

Continue reading

Dialogue politique : le poisson au menu ?

poisson d'avril

Bien avant la tentative de dialogue mort-né de 2013, je n’ai jamais cessé d’afficher une opinion pessimiste quant aux chances d’aboutissement de pourparlers entre le pouvoir et ses oppositions. En effet, le rapport de forces ne permet pas aux oppositions d’aboutir avec le pouvoir à des compromis significatifs, et n’oblige pas, non plus, ce dernier …

Continue reading

Ne ratons pas le train

dialogue politique

Toute la classe politique mauritanienne doit prendre conscience de sa responsabilité historique quant au devenir du pays. Qu’elle soit dans la mouvance présidentielle, ou au sein de l’une des sensibilités de l’opposition, il n’est que grand temps pour que toute composante de cette élite montre qu’elle a, réellement, de la classe.

Dialogue ou palabres ?

Chaque année, le Ministère mauritanien en charge de la culture organise, en collaboration avec la fondation des villes anciennes, un festival dédiée à ces dernières. Cette cérémonie a lieu, alternativement, dans l’une des quatre villes suivantes: Chinguitty, Ouadane, Tichitt, et Oualata. Je n’ai jamais compris, les raisons de l’absence totale des villes de la vallée du fleuve Sénégal, en …

Continue reading